Historique

Historique

Le double fond : 30 ans d’aventures

Vidéo

En 1988 Dominique Duvivier achète une ancienne boîte de nuit antillaise qui s’appelait « Le Colombo » pour créer le premier théâtre entièrement consacré à la magie en Europe : un pari osé auquel personne ne croyait… à part lui !
Avec Gaëtan Bloom, il choisit de baptiser l’endroit « Le Double Fond ». L’ouverture a lieu le 1er juin.
Le concept du « 1er pub très chic et très magique » est né : au rez-de-chaussée, un bar et une terrasse où les serveurs sont magiciens et au sous-sol une salle de spectacle intimiste (pas plus de 50 places) qui offre les conditions idéales pour des spectacles de magie de « close up ».
Trois spectacles sont présentés par jour, avec en alternance Dominique Duvivier, Gaëtan Bloom et Jean-Jacques Sanvert dans un spectacle intitulé « C’est magique et ça tache ! ». Jean-Jacques Sanvert et Quoc-Tien Tran jouent également dans un show en duo.
De célèbres invités magiciens viennent découvrir ce nouveau lieu magique : Les Pendragons (USA), Jeff Mc Bride (USA), Finn Jon (Norvège), Renélys, Freddy Fah, Lisa Mena (USA), Ton Onosaka (Japon), Otto Wessely (Autriche), Kevin James (USA), James Dimmare (Canada), Channing Pollock (USA), David Williamson (USA), Max Maven (USA), Michael Weber (USA), Rudy Coby (USA), Richard Ross (Pays Bas)…
Au bar, on admire la magie de la troupe du Double Fond : Jean-Pierre Crispon dit Le Nain, Philippe de Perthuis dit La Volaille, Olivier Bridard dit La Bride et Patrick Paccard dit Pépé le Moko.
Chaque semaine, des cours collectifs sont programmés pour enseigner les techniques de magie de close up aux amateurs et aux professionnels désireux d’étendre leurs connaissances.

En 1989 les spectacles sont assurés par Dominique Duvivier et Gaëtan Bloom. Eugene Burger (USA) donne la 1ère conférence du Double Fond.
Après un été euphorique où le chiffre d’affaires est facilement réalisé par les consommations en terrasse, l’hiver est rude : c’est le début de longues difficultés pour maintenir en vie le Double Fond.

En 1990 les spectacles sont joués par Dominique Duvivier en duo avec Agnès Samsoën puis, en 1991 et 1992, en duo avec Quoc Tien Tran. Alexandra Duvivier, qui a alors 19 ans, fait ses premières apparitions sur la scène du Double Fond.

En 1992 un département spécialisé dans les prestations magiques événementielles est créé : les magiciens de la troupe du Double Fond sont amenés à réaliser des prestations partout en France et en Europe.

De 1993 à 1998, Dominique Duvivier se consacre davantage à la création. Il laisse la troupe du Double Fond faire ses armes sur scène : on découvre la douce folie du mentaliste Philippe de Perthuis, l’inventivité de La Bride, l’humour de Pépé le Moko et la technicité de Jean-Pierre Crispon, dans un spectacle intitulé « Show en or ».

En 1993, Le Double Fond accueille en conférence : Richard Kaufman (USA), Kevin James (USA), Juan Mayoral (Espagne) et Mark Phillips (USA). Et en 1994 : Jean-Pierre Vallarino, Gary Kurtz (Canada), Vito Lupo (USA), John Bannon (USA) et Pascal de Clermont.

En 1995, Le Double Fond organise et produit, avec la boutique Mayette Magie Moderne, le congrès le « Mayette Days » au Cirque d’Hiver à Paris. En conférence on profite de la magie de Max Maven (USA), Jean Merlin, Derek Dingle (USA), Larry Jennings (USA), Gary Kurtz (Canada), Dominique Duvivier, Jean-Jacques Sanvert, Gaëtan Bloom, Richard Kaufman (USA), David Roth (USA) et Lubor Fiedler (Autriche). Et en spectacle : Jean Merlin, Max Maven (USA), Jean-Pierre Benoît, Gaëtan Bloom et Jean-Jacques Sanvert. Dominique Duvivier pousse également Gary Kurtz (Canada) à présenter son tout premier spectacle de mentalisme.

De très nombreux conférenciers viennent partager leurs secrets au Double Fond, dont la réputation dans le domaine ne cesse de croître. En 1996, c’est Alain Gesbert, Bruno Copin, Claude Rix, Jean Merlin, Michael Ammar (USA), Jean-Jacques Sanvert, Christopher (Belgique) et Pascal de Clermont. Puis en 1997, c’est Ali Bongo (Angleterre), Michael Weber (USA), Tommy Wonder (Pays Bas), Jean Merlin, Pavel (Suisse), Ray Kosby (USA), Harry Riser (USA), Paul Gertner (USA), Guy Hollingworth (Angleterre) et Mindon Mania. Et en 1998 : Juan Mayoral (Espagne), David Harkey (USA), Gaëtan Bloom, Jean Merlin, Carl Cloutier (Canada), Sylvain Mirouf, Roberto Giobbi (Suisse), Aurelio Paviato (Italie), Torkova (USA), Eugene Burger (USA) et Jeff Mc Bride (USA).

Pour ses 10 ans, en 1998, Le Double Fond renouvelle ses formules. Dominique Duvivier revient régulièrement se produire en spectacle, accompagné cette fois de sa fille : leurs premiers numéros en duo sont créés dans un spectacle appelé « Duvivier et Duvivier ». Le début d’une longue série ! Et plein de spectacles sont créés : « Patchwork » avec jusqu’à 10 magiciens sur scène, un show spécial « Halloween », le 1er spectacle pour enfants « La fête magique » suivi d’un atelier de magie, « Pépé », « Show en or », « Show branché », « Sanvert + Tran » « Bloomeries », « Williamsoneries », « Robert Houdin », « Mac Ronayseries », « Maveneries », autant d’hommages aux plus grands artistes de la magie, assuré par les divers magiciens de la troupe du Double Fond.

C’est également l’année où le concept du « Coup de pouce » est lancé : régulièrement dans l’année la scène est ouverte aux amateurs et aux professionnels qui souhaitent se produire devant un vrai public. Apparition aussi du nouveau concept du « Karaoké magique » où les clients eux-mêmes peuvent devenir magiciens l’espace d’un soir.

En 1999, trois nouveaux spectacles sont produits : « Fous de magie » et « Magie et frissons » avec La Bride, Pépé le Moko, La Volaille et Le Nain et le spectacle pour enfants « Donner de la magie » avec Le Nain. Et en 2000, c’est l’arrivée du 1er spectacle complet en duo d’Alexandra et Dominique Duvivier « Magie de père en fille ».

De très nombreux conférenciers défilent : en 1999 Fernando Keops (Mexique), Paul Dassonville, Gaëtan Bloom, Philippe Socrate, Tristan Mory, Boris Wild, Mathieu Bich, David Roth (USA), Richard Bordenave et Lee Asher (USA). Puis, en 2000 : Patrick Droude, Patrick Page (Angleterre), Vito Lupo (USA), Steve Draun (USA), Joshua Jay (USA), Rune Klan (Danemark), Quoc Tien Tran et Paul Wilson (USA).

Le début des années 2000 est particulièrement dynamique et marque la fin des années difficiles. Le succès du public est croissant : de 1998 à 2008, le nombre de spectateurs a doublé, notamment grâce à la mise en place de formules clés en main pour les enfants (spectacle, atelier, goûter d’anniversaire) et pour toutes les grandes occasions (anniversaire, enterrement de vie de célibataire, Noël, Jour de l’An, St Valentin, Halloween…).
Porté par une belle couverture médiatique et une nouvelle politique commerciale (mise en place d’un système de restauration sur place et développement d’offres à destination des entreprises), le Double Fond multiplie les créations de spectacle : en 2001, c’est « Le Roi Arthur » avec Alexandra et Dominique Duvivier, « Seule » avec Alexandra Duvivier, « Tours et détours » avec Quoc Tien Tran et « Intimiste » avec Dominique Duvivier. Puis en 2002 « Bizarreries mentales » et « Mille visages » avec Philippe de Perthuis. Et enfin en 2003, pas moins de sept spectacles créés : « Tous debout » avec Alexandra et Dominique Duvivier, « Intimiste 2 » avec Dominique Duvivier, « Magie millésimée » avec Philippe de Perthuis, « JP se déchaîne » avec Jean-Pierre Crispon, « Alexandra au pays des merveilles » avec Alexandra Duvivier (spectacle pour enfants), « Perthuis de près » avec Philippe de Perthuis et « Close up style » avec Jean-Pierre Crispon.

De belles conférences ont lieu : en 2002 Andrew Wimhurst (Australie), Gaëtan Bloom et Bob Kohler (USA). En 2003 Nathan Kranzo (USA), Tim Ellis et Sue-Anne Webster (Australie), Troy Hooser (USA), Steve Beam (USA) et Shoot Ogawa (Japon). En 2004 Gaëtan Bloom et Michael Ammar (USA), 2005 Alexandra et Dominique Duvivier, 2006 Michael Weber (USA), Gaëtan Bloom et les Duvivier en master class. En 2007 Sylvain Mirouf et Claude Rix. En 2008, les Buck Twins (USA), Gaëtan Bloom, Bob Kohler (USA) et Francis Menotti (USA). En 2009 Juan Tamariz (Espagne) et Ray Kosby (USA). Dominique Duvivier présente également une trilogie de conférences en 2008, 2009 et 2010 (en duo avec Alexandra). Enfin, en 2010 c’est au tour de Jason England (USA), Gaëtan Bloom et Nestor Hato. En 2011, Eric Antoine, Philippe Socrate, Wayne Houchin (USA) et Boris Wild. Et enfin Henry Mayol, Jean-Pierre Crispon, Derek DelGaudio (USA) et Chad Long (USA) en 2012.

A partir de 2003, pour ses 15 ans, Le Double Fond accueille chaque année des invités prestigieux qui rejoignent la troupe pour quelques soirées exceptionnelles : d’abord Jean Merlin, Gaëtan Bloom, Arthur Tivoli et Jean-Jacques Sanvert. Mais aussi Michael Weber en 2006, Sylvain Mirouf, Gaëtan Bloom et David Stone en 2007, pas moins de 20 artistes pour les 20 ans du Double Fond en 2008 (Mathieu Bich, David Stone, Philippe Socrate, Gaëtan Bloom, Jean-Jacques Sanvert, Arsène, Quoc Tien Tran, Jean-Luc Bertrand…). Juan Tamariz (Espagne) et Mathieu Bich en 2009, Gaëtan Bloom et Jean-Jacques Sanvert en 2010, Eric Antoine en 2011, Norbert Ferré et Yann Frisch en 2012.

De nombreux spectacles rituellement lancés chaque année : en 2004, c’est « Intimiste 3 » et « Intimiste 4 » avec Dominique Duvivier, ainsi que le spectacle pour enfants « La fête magique » avec Le Nain. En 2005 « De très près » avec Alexandra et Dominique Duvivier, « IntimisteS » avec Dominique Duvivier et enfin un 3ème spectacle pour enfants « Tous magiciens avec JP » avec Le Nain. Puis en 2006, « Entre vous et moi » avec Alexandra Duvivier et le spectacle de mentalisme « Folie sous contrôle » avec Philippe de Perthuis. En 2009, « Figures imposées » avec Philippe de Perthuis et Jean-Pierre Crispon. Dominique Duvivier enchaîne les nouveaux spectacles : « Pur sucre » en 2007, « Pouvoirs cachés et autres billevesées » en 2008, « Le grenier est dans mon coffre » en 2009, « Le hasard c’est moi » en 2010, « Y’a pas de hasard » avec Alexandra en 2011 et enfin « Beaucoup plus fort » toujours avec Alexandra en 2012. En 2012, on découvre aussi deux nouveaux talents de la magie : Sébastien Thill dans « Labyrinthe » et Benoît Rosemont dans « Mnémosys ».

Les années 2006 à 2012 sont marquées par un essor considérable du Double Fond : le chiffre d’affaires passe du simple au double, sous l’impulsion de diverses initiatives à destination des Tour-Opérateurs (soirées dîner-spectacle pour des groupes américains, brésiliens, japonais…) et surtout des entreprises (formules clés en main en journée et en soirée). Deux concepts phare sont notamment créés, qui symbolisent le dynamisme du Double Fond dans le domaine des entreprises : « La magie de la cohésion » (concept de team building, ou travail de cohésion d’équipe) et « Influence et perception » (module de conférence et de formation). En 2012, l’entité Double Fond Formation est même reconnue comme organisme officiel de formation par le Préfet d’Île-de-France : en plus des formations que le Double Fond peut donc dispenser pour les entreprises, il propose un cursus de formation professionnelle au métier de magicien.

En 2013, pas moins de six conférenciers ont été programmés (Quoc Tien Tran, Paul Gertner (USA), Dani DaOrtiz (Espagne), Jérôme Sauloup, Patrick Dessi et Gaëtan Bloom) et 25 stars surprise ont fêté les 25 ans du Double Fond avec toute la troupe dans le cadre d’un spectacle créé pour l’occasion et intitulé « Zapping » : Denis Podalydès de la Comédie Française, Bruno Podalydès (réalisateur de « Adieu Berthe ») , Michel Hazanavicius (Oscar du meilleur réalisateur), Michel Vuillermoz de la Comédie Française, Samir Guesmi (nommé en 2013 pour le César du meilleur acteur dans un second rôle), François de Closets, Noémie Lvovsky (10 nominations aux César), Alain Chamfort… A la surprise générale, ils ont tous fait un tour de magie sur la scène même du Double Fond ! Et parmi les magiciens, nous avons eu la chance de recevoir Bertran Lotth, Boris Wild, David Stone, Paul Gertner, Gaëtan Bloom, et Jean-Jacques Sanvert. Gaëtan Bloom fait également partie de la nouvelle programmation hebdomadaire avec son spectacle « Comédie magique ». Par ailleurs le spectacle « Soirée privée » avec Alexandra et Dominique est créé en octobre et « Tempête sous les neurones » avec Philippe de Perthuis en septembre.

En 2014, création de quatre spectacles : « Personne ne veut jouer avec nous » avec Jean-Jacques Sanvert, Alexandra et Dominique Duvivier. « Un amour peu ordinaire » avec Boris Wild. « Ce soir, j’ouvre la boîte » avec Alexandra et Dominique Duvivier. « Mes Rêves Magiques » avec Jean-Pierre Crispon (spectacle pour enfants). Et nous recevons en conférence : Gaëtan Bloom.
En 2015, deux spectacles ont été créés : « Cinéma…gie » avec Bruno Podalydès, Alexandra et Dominique Duvivier et « Ouketi Ouketi » avec toute la troupe. En conférence sont venus Anthony Owen (Angleterre), Dani DaOrtiz (Espagne) et David Regal (USA).
En 2016 : création de trois spectacles « Magies Parallèles » avec David Stone, Alexandra et Dominique Duvivier, « Je me suis mis au mentalisme » avec Dominique Duvivier et « Secrets de fabrication » avec Alexandra Duvivier. En conférence : Axel Hecklau (Allemagne) et DaOrtiz (Espagne).

Quelques chiffres :

En bientôt 30 ans
• Plus de 80 spectacles créés
• 150 magiciens venus du monde entier se produire
• Près de 400 000 spectateurs venus